Présentation

Au nord de l’Iran, aux confins de l’Elbourz et du Zagros, cette région a su préserver l’héritage et la diversité de ses multiples civilisations et passages …..

Itinéraire

JOUR 1 : FRANCE / TABRIZ

Départ  pour Tabriz sur vols réguliers avec escale.

JOUR 2 : TABRIZ

Accueil et transfert,  matinée de repos. Tabriz, la mythique, qui s’enorgueillit de sa culture métisse, aux portes de la Turquie, de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie ; malgré une histoire remontant à l’époque assyrienne, elle connut une période de déclin à partir du XVIème siècle et ne retrouva sa prospérité qu’au XIXème siècle, sous la dynastie Qajar, quand elle devint point de passage entre l’Iran intérieur et la mer Noireintérieur et la mer Noire. Exploration du célèbre bazar aux allées labyrinthiques, divisé en cinq sections est l’un des plus pittoresques de l’Iran pour ses tapis et ses épices ; visite de la mosquée Kabud dont la décoration d’émaux turquoise lui a valu le surnom de mosquée Bleue considérée comme un chef-d’oeuvre de la décoration émaillée, et du musée d’Azerbaïdjan. Nuit à Tabriz.

JOUR 3 : TABRIZ / KANDOOVAN / MARAGHEH

Découverte à 2000 mètres d’altitude  du  magnifique village troglodytique de  Kandoovan, accroché à flanc de falaise. Des escaliers aux  marches inégales creusées dans la roche conduisent aux habitations. Continuation pour Maragheh qui fut un des plus anciens axes de communication de commerce de l’Iran. Découverte des ruines de ce qui fut au XIIIe siècle le plus grand observatoire astronomique du monde musulman et un centre de recherche de premier ordre, il  inspirera  l’observatoire d’Ouloug- Beg construit à Samarcande au XVe siècle. Puis l’ensemble  exceptionnel de tours funéraires : Gonbad-e Sorkh, Gonbad-e Kabud, Gonbad-e Khähar-e-Hulagu et Gonbad-e Gaffariey, célèbres pour leurs décors de céramiques et témoignages précieux de l’évolution des arts décoratifs de l’islam.  Nuit à Maragheh.

JOUR 4 : MARAGHEH / ORUMIEH

Départ matinal vers ” Orumieh”, capitale de l’Azerbaidjan occidental. Le Lac d’Orumieh dont la belle couleur bleue turquoise ne doit pas faire oublié  que c’est un lac salé sans aucune vie aquatique. Il disparait peu à peu à cause de la sécheresse de ses dernières années. Découverte de la cathédrale Arménienne de ”Saint-Thadéé” dîte l’église Noire, l’une des plus anciennes et importantes d’Iran édifié en l’honneur de l’apôtre Thaddé qui prêchait le christianisme en Arménie. Puis  visite d’Orumieh : l’ancien Bazar, la mosquée, l’église  Assyrienne’ de la ville. Nuit à Urumieh.

JOUR 5 : ORUMIEH / JOLFA

Route vers Jolfa, ville frontalière avec  l’Arménie et l’Azerbaidjan. visites des églises  arméniennes Saint- Etienne ( Saint-Stépanos) dans la vallée de Sham, l’église de Sainte-Marie ( Na-neh – Mariam) classées toutes les deux  par l Unesco, l’église du Berger le Caravansérail de Khajeh-Nazar  datant de 17ème siècle, utilisé  comme maison de thé et de Narghileh. Nuit à Jolfa.

JOUR 6 :  JOLFA / AHAR / MESHKINSHAHR / SAREIN

Départ vers Ardebil, visite d’un ancien moulin a eau qui fonctionne encore, puis du complexe monumental Kordash, découverte du  magnifique pont Sassanide de Khodaafarin qui reliait la Perse au Caucase. Passage à Ahar, visite du mausolée de Cheikh Shahab-al Din Mahmud édifié sous le règne de Shah Abbas Ier au XVIe siècle, àMeshkin Shahr  où subsistent les ruines d’une citadelle d’origine sassanide et une tour funéraire datant du XVe siècle,  Départ vers ” Sarein”  réputée pour ses Spas alimentés par une dizaine de sources d’eaux chaudes thermales , attirant chaque année quelques 10 millions de touristes nationaux et étrangers  Logement à Sarein

 JOUR 7 : SAREIN / ARDABIL / SAREIN

Le matin départ pour un campement de yourtes, c’est encore une région où le nomadisme demeure vivant, les transhumances de la tribu des Shâshevan restent importantes mais les distances parcourues sont plus limitées que dans le passé.Continuation vers Ardebil, située dans une plaine ouverte, à 1500 m d’altitude, juste à l’est du mont Sabalan (4 811 m), elle offre un climat rigoureux en hiver, tempéré en été. Autrefois un important centre soufi et célèbre surtout pour être la ville d’origine des souverains safavides. Visite du Mausolée du fondateur Safi Al Din, ancêtre de Shâh Ismail, fondateur de la dynastie safavide au 16ème siècle. Le mausolée est une tour circulaire surmontée d’une coupole et décorée de larges motifs en briques émaillées. Puis le Bazar traditionnel, le  musée, le vieux Pont de la ville, le petit lac touristique. Logement à Sarein

JOUR 8 : SAREIN / TABRIZ

Visite du musée des nomades à Sarab, retour vers Tabriz et fin des visites de la ville : la Mosquée mongole de  Vendredi de 15ème siècle,  le musée de la Constitution 19 siècle, l’église Sainte-Marie, le plus ancienne et la plus grande cathédrale arméniennes de la ville

:JOUR 9 : TABRIZ / FRANCE

Transfert  à l’aéroport et envol pour la France avec escale..

Hébergement

VOS HOTELS ou similaire (classification locale)

TABRIZ          : hôtel Elgholi ****

MARAGHEH    : hôtel Darya ***

ORUMIEH        : hôtel Park ****

JOLFA             : hôtel Altine ***

SAREIN           : hôtel Laleh ****

Détail prix
  • Le prix comprend

    Les vols internationaux sur compagnie régulière, les taxes aériennes et surcharges carburant, l’hébergement en chambre double, les repas indiqués, les visites mentionnées avec guide local francophone, les transferts et transports en taxi.

  • Le prix ne comprend pas

    Les frais de visa (100 €) obtenu par nos soins – Les repas non mentionnés le déjeuner du Jour 2 et tous les dîners, les assurances ( nous consulter) les dépenses personnelles

  • Conditions particulières

    À noter : La confirmation se faisant tardivement, les hôtels sont mentionnés à titre indicatif, sous réserve de modification par une catégorie équivalente. Certains vols intérieurs peuvent être remplacés par un trajet en car, sur un réseau routier en bon état. L’ordre des visites peut être remanié en fonction des  fêtes religieuses, des impératifs techniques et des horaires de transport.